Cosmétiques, méthodes de fabrication distinctes, niveaux de nocivité

Deux articles complétent ce sujet : Ingrédients naturels pour un cosmétique sain, naturel et efficace ainsi que Différentes options de la Cosmétique Maison de la synthèse au 100% naturel. Bien appréhender l'approche de la Slow Cosmétique, distinguer les différences et choisir votre méthode favorite, qui vous aida à cultiver vos principes et vous épaulera dans l'évolution de vos priorités et besoins, que vous mettrez en oeuvre pour votre beauté et bien-être. 

Deux méthodes de fabrication sont un peu moins évidentes à assimiler dans les débuts de la transition entre la cosmétique conventionnelle (traditionnelle/classique) et la cosmétique respectueuse et responsable. En effet, quand il est question de cosmétique naturelle, on est confronté à différentes informations mettant en avant la cosmétique Home Made autrement dit "Fait Maison". Ce terme englobe plusieurs techniques ayant nombreux points communs mais aussi des principes divergeants.

La différence se positionne dans la distinction de matières premières 100% naturelles contre des ingrédients dits naturels mais issus de la synthèse ou encore traités par des solvants particuliers ou encore crées par l'utilisation de la biotechnologie.

Dans les deux cas vous pouvez soit acheter des produits finis prêts à l'utilisation ou des ingrédients afin de préparer vos cosmétiques chez vous. Dans ces deux cas il est important de distinguer et comprendre, quelles matières sont à 100% naturelles.

Quand vous saurez trouver la nature dans le cosmétique naturel fini ou Home Made, vous serez en mesure de détecter toute forme d'ingrédients douteux pouvant être, assez facilement, remplacés  par un substitut totalement naturel. Vous deviendrez aussi un expert de la détection du greenwashing.

Pour vous aider à mieux visionner, vous pouvez vous imager les produits selon leur degré de nocivité lors d'une ingestion, en voici 4 : 

  • Un cosmétique conventionnel chimique est interdit catégoriquement à l'ingestion avec risque d'intoxication grave ! Il sera par la même occasion un poison par accumulation pour l'homme, la flore et la faune. L'eau et l'aire finissent par en être chargés y compris de métaux lourds ; les déodorants ou rouges à lèvres en sont une source sure parmi tant d'autres produits. L'ensemble de la bombe destructrice à retardement fini dans nos organismes (adultes comme nouveaux nés) sans que l'on puisse soupçonner immédiatement les effets néfastes liés directes. Aujourd'hui la nanotechnologie a fait son entrée dans le domaine cosmétique. Pas réellement réglementée, la nanotechnologie ajoute des doutes aux certitudes de dangerosité de la cosmétique traditionnelle (classique, chimique, industrielle, conventionnelle).
  • Un cosmétique cosméfood réalisé uniquement avec des produits comestibles sera sans danger en cas d'ingestion. Attention tout de même aux recettes farfelues comme les masques à la cannelle pure restant une épice magique mais à manier avec prudence et parcimonie pouvant être fortement dermocaustique et toxique selon les doses ingérée.

  • Un cosmétique fait maison avec une méthode artisanale et des ingrédients 100% naturels avec dosages respectées (surtout pour les huiles essentielles) ne comprenant : ni actifs de synthèse, ni conservateurs (sauf huiles essentielles, teintures mères, vinaigre, miel), ni tensio-actifs (sauf émulsifiants naturels), ni huiles autres que végétales (pas estérifiée, hydrogénées, raffinées, minérales, winterisées...) ni parfums autres que des fragrances naturelles ou huiles essentielles, sera sans danger pour la santé en cas d'ingestion minime. Par ailleurs pour certains produits, comme dans la cuisine, il est conseillé de les goûter comme lors de la fabrication d'un liniment. Il n'est pas question de les goûter à hauteur d'une cuillère mais uniquement de déposer une infime quantité sur le bout de langue ! L'ingestion proprement dite est à éviter puisque même les cires ; d'abeille, de riz, jojoba..., ne sont pas prévues à la consommation alimentaire, les huiles essentielles ont leurs particularités et doses à respecter, les hydrolats ne sont pas tous comestibles, les huiles végétales comme le ricin ne doivent pas être ingérées à forte dose alors que l'huile végétale d'abricot n'est pas comestible... etc...

  • Un cosmétique Home Made (fait maison) mais ajouté d'actifs de synthèse, de conservateurs, de parfums, de tensio-actifs même dits biologiques ou verts (plus doux) d'origine végétale ou encore d'huiles végétales non vierges (première pression à foid) restera dit NATUREL mais à ne pas avaler puisqu'il contiendra des ingrédients de chimie "verte" et peut-être même de la biotechnologie. Cependant il n'est pas nocif pour la santé ou l'environnement comme l'est le cosmétique conventionnel industriel et chimique issu souvent en partie de la pétro-chimie. Ce sont biensure des ingrédients produits dans le respect de la nature "BIO"

Lorsque votre choix se portera sur l'achat d'un produit cosmétique prêt à l'emploi dits "BIO" ou "ECO", sachez que les normes différent d'un label à un autre et que vous aurez une seule garantie indiscutable : "! Les ingrédients ne peuvent pas être issus de la pétro-chimie ou des OGM !". Problèmatique : de la biotechnologie résultent des OGM et le reste des informations restera à vérifier par vos soins par une lecture des ingrédients INCI ou éventuellement le choix du Label après lecture de son cahier des charges.

Surpris ? et ouiii selon ce que vous attendez du BIO et ECO, ce n'est pas une garantie du 100% naturel (loin de là), vous devez donc vous munir de patience et rechercher le sigle "AB" pour bénéficier de produits issus de l'Agriculture Biologique !

En France comme en Europe les tests sur animaux sont interdits. Pour profiter de cette garantie, vérifiez l'origine du produit. L'affaire se complique quand ce sont les ingrédients un par un qui sont produits en dehors des frontières de l'Europe (faudrait encore le savoir). Comment faire ? très simple, ne cherchez pas midi à 14H, l'Europe regorge du savoir faire.

Tout de même vous devez faire la différence : un produit naturel ne veut pas dire sans risques sinon on mangerai du savon artisanal à froid et on ferai des bulles en rigolant. On évite donc de manger les cosmétiques svp cependant  biensure un masque carotte, avoine, avocat, œuf avec 2 cuillères à soupe d'huile végétale de chanvre et 5 gouttes d'huile essentielle de lavande sera à 100% comestible parcontre si vous ajoutez de l'huile de jojoba (cire liquide) il ne le sera plus mais restera  NATUREL.