Consommation et cosmétiques naturels, erreurs, fausses économies à éviter

C'est exactement ici, que votre changement d'habitudes, s'il doit se faire, se fera.

Il y a ce que l'on sait ; des produits vendus aux prix trop hauts par rapport à leur qualité moindre bien souvent ignorée et il y'a ce que l'on à tendance à oublier ; des produits, qui nécessitent un travail particulier et dont l'utilité multi-fonction explique le prix.

Souvent les consommateurs font fausse route. Une économie est faite sur les produits alimentaires de base, consommés au quotidien donc nécéssitant une qulité de rigueur : huile, beurre, sel, moutarde, sucre, aromates... pendant ce temps côté cosmétique, tic-tac tic-tac tic-tac, à croire, qu'au rayon hygiène le temps s'arrête lors du choix du nouveau : shampoing, crème, sérum, masque, dentifrice, maquillage... et ci et ça et ça et ci... la variété des soins corporel plonge les consommateur dans un rêve hypnotique.

Les produits alimentaire de base comme vu dans les questions du Quizz Beauté ON T'M sont consommés quotidiennement pour le bon fonctionnement de l'organisme. Nombreux produits alimentaires peuvent être aisément utilisés en application externe sur votre peau alors que votre shampoing conventionnel chimique ne finira pas dans votre estomac.

Par conséquent, les produits alimentaires, tellement polyvalents comme les huiles, se prêtent bien au jeu de la prise de conscience. 

Pour exemple simple penchons nous sur un litre d'huile d'olive de qualité vierge (première pression à froid), un allié santé pour votre beauté intérieure et extérieure.  Une bouteille coûte de 7E à 13E (prix moyen). 

Ça râle déjà, la réaction type des séptiques :

"Ahhh la la 7E, 9E, 13E ! pour une bouteille d'huile ?! quoi ?! ça va pas ?! Ah NON"

ET OUIii 7 à 13 E mais pour une huile magique : propriétés et utilisation de l'Huile d'olive Universelle (Quizz Beauté ON T'M)

MAINTENANT ON FAIT LE POINT

Exemple des prix et quantités entrée de gamme grande distribution

- votre huile alimentaire de moindre qualité (raffinée dépourvues de principes nutritifs essentiels et de vitamines) 2E30 (1L)

- votre masque conventionnel (chimique) pour les cheveux avec des silicones, tensioactifs... et mini maximum de 3% d'actifs végétaux 9E50 (300 ML donc 31E66 pour 1 L)

- votre crème pour les mains conventionnelle (chimique).... 4E50 (50 ML donc 90E pour 1 L)

- votre démaquillant conventionnel (chimique).... 3E50 (250 ML donc 14E pour 1 L)

- votre crème visage quelconque conventionnelle (chimique).... 8E (50 ML donc 160 E pour 1L) ! (en grande partie composée d'eau, d'huile de tournesol... et produits cracras agressifs)

- votre liniment et plutôt souvent une crème conventionnelle 3E50 (250 ML donc 14 E pour 1 L)

- votre dentifrice blancheur des dents conventionnel (chimique).... 2E30 (75 ML donc 30E66 pour 1 L)

- votre cire pour parquet 12E50 (750 ML donc 16E66 pour 1 L)

 

CONCLUSION : Qui a toujours l'impression que 7E ou même 13 E pour 1 Litre d'Huile d'Olive Vierge (première pression à froid) pour l'alimentaire et cosmétique soit trop élevé ?  (utilisée en tant que produit ménager l'Huile d'Olive raffinée à moindre coût sera adaptée)

Le nombre de matières multi-fonction est incalculable mais l'avantage de développer votre fort interêt pour ces produits est un grand avantage économique, écologique et une efficacité certaine. 

ASTUCE : Si vous ne faites pas attention au prix au litre ou au kilo lors de vos comparaisons de prix lors de vos achats et que vous vous basez uniquement sur le prix du contenant, vous ne risquez pas de vous rendre compte des réelles différences de prix et des fausses promotions. Le prix au litre ou au kilo est toujours inscrit et généralement en plus petit. 

×