Hydratation et nutrition peaux et cheveux erreur d'interprétation ; comprendre

Notre cerveau est programmé

Cœur Obsolète fait comme vous et se promène dans les groupes de discussions et terrible constat : Toujours les mêmes incompréhension et erreurs. De la faute à qui ? Langage commercial volontairement trompeur.

Aujourd'hui, on m'a argumenté l'hydratation de la peau et cheveux ainsi que pénétration de nutriments (nutrition) par un document dont voici la copie. Mais que faut-t-il comprendre à sa lecture ? Que la peau est hydratée de l'extérieur vers l'intérieur en faisant pénétrer une substance « hydratante » donc aqueuse dans la peau ?

Lisons donc cet document en branchant le décodeur (un peu d'humour !) :

Test hydratation peau

ALORS ALORS ALORS Heummmm Oui Oui on serait tenté de comprendre ce qui nous arrange ou fait rêver, au choix !

Notre cerveau est programmé à interprêter des informations selon ce qu'on pense et ce qu'on a entendu depuis notre jeune âge, un truc dans le genre, je suis pas psy.

Alors on va créer une nouvelle petite route dans notre cerveau qui avec un peu de bonne volonté deviendra une autoroute que vous emprunterez à chaque fois. L'autoroute de la vrais Hydratation et pseudo « nutrition ».

Vous-êtes prêts ? C'est parti :

Désillusion : 0,0015 cm d'épaisseur sous l'adsorption de l'eau (phénomène de surface)

Donc décodeur : 

EXTRAIT de l'article soumis :

"Le but de la présente étude était d'utiliser la méthode de réflectométrie par ondes millimétriques pour la détermination de la teneur en eau libre dans une peau saine traitée avec différentes substances hydratantes."

Décodage : Donc on cherche à savoir s'il y a et en quelle quantité de l'eau dans la peau saine et traîté par différentes substances hydratantes. Conclusion 1ere et grossière erreur, on ne cherche pas si ces substances hydratantes apportent de l'eau (font entrer de l'eau dans la peau) mais tout simplement on mesure sa présence et sa quantité sous l'influence de certaines substances.

EXTRAIT de l'article soumis :

"MÉTHODES

Lotion pour la peau, l'eau pure, le glycérol et la vaseline (une substance occlusive) ont été utilisés pour l'hydratation de la peau. "

Décodage : Personne ne parle de pénétration de ces substances dans la peau.

EXTRAIT de l'article soumis :

"La réflexion de l'onde de Mm était significativement affectée par la teneur en eau du SC épais de la paume"

Décodage : La paume fait partie des couches les plus épaisses de notre corps. Quand tu prends ton bain la peau de la paume fripe. Boit-t-elle l'eau par les pores ? Non sinon on gonflerai comme des ballons par-contre elle se ramollit. En poussant plus loin, récemment les chercheurs ont avancé une théorie, qui semble bien expliquer ce phénomène. Il remonterai à nos origines très lointaines ou nous étions encore des primates, et cela n'a rien à voir avec l’absorption de l'eau. Je vous invite à lire le résumé de l'étude ici Pourquoi les doigts sont-ils fripés en sortant de l’eau ?

La peau de la paume étant très épaisse il est donc proportionnellement logique, que de base elle comporte beaucoup d'eau mais une fois de plus c'est de l'eau qu'on a bu et pas apporté de l'extérieur.

EXTRAIT de l'article soumis :

"mais pas par la SC très mince de l'avant-bras."

Décodage : Normal, c'est une peau fine qui proportionnellement contient beaucoup moins d'eau

EXTRAIT de l'article soumis :

"Le traitement de l'avant-bras et de la peau de palme avec différentes substances hydratantes a produit des changements notables de la teneur en eau libre dans le SC, mais pas dans l'épiderme ou le derme viable."

Décodage : Les substances hydratantes en question ont été : Lotion pour la peau et l'eau pure malheureusement tout ça est bien mignon mais on ne nous indique pas les ingrédients de la lotion. Quand à l'eau n'oublions pas que nous sommes constitué d'eau, si l'eau est présente de base dans la peau et si on dépose de l'eau sur la peau forcemment étant un liquide mouillant et un solvant, il y a affinité mais A TRES COURT TERME et pas en profondeur. Il est bel et bien question uniquement de la couche cornée.

La couche cornée = 0,1 millimètre donc 0,01 cm pour l'épiderme et seulement 15 micromètres donc 0,0015 cm pour la couche cornée.

Donc dans toute cette histoire on parle et on se concentre sur seulement 15 micromètres donc 0,0015 cm d'épaisseur. OOPSSS

Wawww les différentes substances hydratantes ont produit des changements notables de la teneur en eau libre dans le SC donc dans 15 micromètres donc 0,0015 cm car «  pas dans l'épiderme ou le derme viable ».

Normal parce que : la peau fonctionne par adsorption de l'eau (phénomène de surface) à ne pas confondre avec l’absorption, (remplissage d’un corps poreux par un liquide : exp. l’éponge qui se remplit d’eau...)

Par conséquent ce que l'on sait surtout à 100% contrairement au reste c'est qu'on hydrate la peau de l'intérieur et on aide au maintient de cette hydratation par la cosmétique et spécialement les graisses et cires en usage régulier quotidien jour et nuit avec soins légers la nuit pour laisser la peau "respirer et éliminer les toxines" et soin plus épais la journée pour créer une barrière protectrice contre l'évaporation d'eau et pollution.

EXTRAIT de l'article soumis :

"La plus grande hydratation était produite par de l'eau pure et une lotion pour la peau, et la plus basse par de la vaseline."

Décodage : Normal, la peau fonctionne par adsorption de l'eau (phénomène de surface) à ne pas confondre avec l’absorption, (remplissage d’un corps poreux par un liquide : exp. l’éponge qui se remplit d’eau...) MAIS CE N'EST QUE PONCTUEL une fois l'eau essuyée FINITO. Quand à la lotion bahhh on sait pas ce qu'il y avait dedans et de plus forcement un corps gras était présent donc il a empêché l'évaporation de l'eau contenue dans la peau et de la lotion....

EXTRAIT de l'article soumis :

"Cependant, la gelée de pétrole a produit une rétention prolongée de l'eau dans le SC suite à son hydratation par d'autres hydratants."

Décodage : Normal, la gelée de pétrole (la vaseline) est une substance occlusive. Conclusion si tu poses du gel d'aloe-vera qui à en effet (et c'est très rare) une affinité avec la couche cornée car il arrive à s’immiscer un tout tout tout petit peu dans les interstices des cellules devenues plates et translucides mortes et formant une couche résistante et imperméable (SC La couche cornée), ce gel sera bloqué par la vaseline occlusive ainsi rien ne sors et rien ne rentre. Conclusion la peau est hydratée grâce à la vaseline qui retient l'eau mais n'apporte pas quelque chose, qui va rentrer dans la peau de l'extérieur. Ainsi cet effet occlusif permet une réelle rétention d'eau présente de base dans la peau (derme, hypoderme et épiderme dont couche cornée). Ici il est question d'"hydratation par d'autres hydratants" mais lesquels... ? et même si on savait ce n'est qu'une question d' adsorption de l'eau (phénomène de surface) à ne pas confondre avec l’absorption, (remplissage d’un corps poreux par un liquide : exp. l’éponge qui se remplit d’eau...)

TRISTE RÉALITÉ

"La teneur en eau libre a retrouvé sa valeur initiale après l'élimination des hydratants en aussi peu de temps que 8,3 minutes."

 OOOPSSSS

Et OUIII 8,3 minutes !!! Vous croyez toujours que quelque chose est entré dans votre peau ??!

Seul moyen efficace est donc une application régulière : LA REGULARITE MOT  D'ORDRE , de matières plus ou moins grasses sur une peau humide ou ayant reçu l'application d'un produit aqueux (eau, infusion, hydrolats, gels...) 

Et les cheveux alors, on les nourrit ou on les hydrate ? 3ème option : on maintient un taux d'humidité

Voilà et pour les cheveux c'est pareil FAUT PAS RÊVER donc on bricole, on scelle, on cimente, on embellit MAISSSSS ROULEMENT DE TAMBOURS : On peut pas nourrir et on n'apporte pas de nutriments mais des actifs et agents de texture.

La peau et les cheveux (surtout les cheveux) sont soumis aux variations d'humidité dans l'aire (l'environnement), il est donc important de prendre en compte ces variations lors d'utilisation de certains produits comme pour exemple la glycérine, qui n'est pas hydratante mais humectante, une différence de taille qui a toute son importance (article à suivre).

Les cheveux doivent maintenir un taux d'humidité entre 8 à 10 % pour être en forme, il sera donc utile de préserver ce taux un peu sur le même principe que la peau en hydratant, cimentant, lissant, comblant... tous ça tout ça tout ça... mais certainement pas en les nourrissant ou hydratant dans le sens d'apporter de l'eau mais en évitant son évaporation (ça veut pas dire qu'on se ballade cheveux mouillés du matin au soir heinnn bon hihihi).

On nourrit le bulbe du cheveu en mangeant.

On oxygène le bulbe en massant (stimulant) afin que le sang circule bien et apporte les nutriments que vous aurez mangé. 

On peut profiter des bienfaits des Huiles Essentielles selon besoin si on maîtrise leur utilisation.

Par-contre on ne nourrit pas les longueurs des cheveux dans le sens que l'industrie cosmétique vous a habitué.

Conclusion : Un cheveu abîmé, contrairement à la peau, qui se renouvelle tous les 21 à 28 jours ou 14 pour le cuir chevelu, lui se ré-nouvel uniquement quand il est remplacé par un nouveau bébé cheveu. Tant qu'il n'est pas tombé et fait partie de votre jolie chevelure vous pourrez uniquement l'aider en "BRICOLANT" et l'EMBELLISSANT avec des produits acqueux (à base d'eau) et huileux et/ou cireux en y associant des actifs comblants à effet gainant, lissant, cimentant, humectant... des produits de surface pour faire simple !

Le but sera de préserver à tout prix les 8 à 10 % d'humidité dont le cheveu a besoin pour rester ni trop, mou, ni trop élastique, ni trop poreux, ni trop sec, ni trop ni trop ni pas assez... 

Vous savez comment on colore un cheveu par une couleur conventionnelle ? grâce à l'oxydent (eau oxygéné en crème) qui ouvre les écailles des cheveux pour laisser pénétrer la couleur. 

Vous savez comment on décolore les cheveux ? grâce à l'oxydent (eau oxygéné en crème) qui va supprimer les pigments naturel des cheveux. (Apprenez aussi à lire ce qui est tout petit : les mèches décolorées par les méthodes dites naturelles comme à l'argile, sans oxydent, eau oxygéné en crème, ça n'existe pas, vous me croyez pas, demandez la transparence à votre coiffeur).

Vous savez comment on colore les cheveux au Henné ? Les pigments (Lawsons) se déposent sur les écailles des cheveux.

Vous comprenez donc, que le naturel sans solvants chimiques n'a aucune chance de pénétrer dans votre cheveu !!! C'est comme ça, un point c'est tout ! Mais ce n'est pas une raison de ne pas en prendre soin... attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. 

Et c'est quoi le meilleur soin ?

PRÉVENTION : il est toujours plus facile de prévenir que guérir !

Petit secret du moment, l'été approche : HUILE VÉGÉTALE DE KARANJA BIO (pour cheveux et peau)

Peut s'utiliser toute l'année ajoutée dans vos soins de peaux et cheveux.

PRÉCAUTIONS : 

  • très active ne s'utilise jamais pure
  • il peut exister des cas d'allergie au Karanja, toujours faire un test de tolérance dans le pli du coude 48 h avant utilisation pour vérifier qu'il n'y a pas de réaction
  • ne pas utiliser sur les enfants de moins de 6 ans
  • l'huile de Karanja, bien qu'ayant des propriétés connues d'absorption des UV, n'est pas un filtre solaire listé dans le Règlement cosmétique européen et ne peut donc pas être utilisée comme filtre UV dans un produit cosmétique
  • USAGE EXTERNE UNIQUEMENT
  • respecter les dosages

 

La cosmétique SVP ; restez les pieds sur terre

Si les médicaments topiques type pommades laissent pénétrer env. 20% de principes actifs grâce aux excipients et véhicules, ce n'est pas un cosmétique qui peut en faire autant et de plus la réglementation l'interdit.

Pour exemple les pommades à base de cortisone et bien comment fant-t-elles pour agir ? Attention tu est prêt(e) ? Elles abîment en quelque sorte la peau pour qu'elle devienne plus fine et perméable (lésée) aux molécules actives . Bah oui, sinon l'actif ne passerai pas la barrière de la couche cornée. Alors comment pourrait-ton espérer cette pénétration d'un cosmétique à base de macro (pas micro heinn) molécules, pour exemple l'actif collagène pour aller au plus réputé et monteur.

Seuls produits appelés « frontière » car à la frontière légale de la réglementation, peuvent pénétrer jusqu'au sang « les huiles essentielles » et pour cette raison bien souvent ils dépendent de la réglementation alimentaire et non cosmétique hé hé hé

Mais aussi mes micro-molécules ou nano-molécules mais celles-ci ne font pas trop partie de nos ingrédients habituel Home Made.

Sinon aloe-vera qui a une affinité particulière avec la peau (sans pour autant franchir la couche cornée !!!)

ATTENTION : la peau des bébés, enfants, personnes âgées ou lésée n'a pas toute sa fonction d'imperméabilité , il est donc indispensable de bien vérifier la compatibilité de chaque ingrédient ou produit

POUR FINIR

Le laboratoire Pierre Fabre dit (Avène) ; "Ces substances auront pour but d’augmenter la capacité de la couche cornée à capter l’eau trans-épidermique et éventuellement l’humidité atmosphérique" en parlant d'agents humectants et hydratants

PIRE !!!

LE GUIDE DERMATOLOGIQUE : « Chapitre II LA PEAU » indique : 

•La couche cornée : C’est la couche la plus superficielle de la peau. Les cellules devenues plates et translucides sont mortes et forment une couche résistante et imperméable.

Voili Voilà !!!

On continue ou c'est assez explicite ? Pour plus d'explications pour les sceptiques, curieux / curieuses ou borné(e)s :

  1. Comment hydrater la peau, crème hydratante, cosmétiques, vrais ou faux ?
  2. Comment bien hydrater la peau ? gestes indispensables
  3. Certitudes cosmétiques, ce que nous pouvons croire et devons savoir
  4. Liposomes action cosmétique discutable, transporteurs far d'actifs mais...
  5. Actifs cosmétiques, feu d'artifice sans artifices pour la peau et le bien-être
  6. Argile décolorant naturel ? pour éclaircir les cheveux, VRAIS VS FAUX

Quand vous aurez fait le tour de ces 6 articles prioritaires à consulter, tout sera un peu plus claire. Bonne lecture et merci d'avance pour la reprogrammation de vos cerveaux (je rigole). Retenez surtout que la peau a un rôle de protection de votre corps et organes, son rôle est donc d'être imperméable, de base RIEN NE DOIT TRAVERSER CETTE BARRIÈRE, c'est la nature et heureusement, c'est notre armure !