La peau vous parle, un organe miroir du bien-être et émotions

Ce qui se passe à l’intérieur se voit à l’extérieur

 

Pour autant que de nombreux progrès modernes sont d'une importance capitale dans l'évolution, il n'en n'est rien pour certains domaines dont deux indissociables : la cosmétique et la cuisine. Ce que l'on mange n'est pas seulement important pour notre santé, c'est aussi notre capital vitalité et jeunesse. C'est ainsi qu'il me semble urgent de commencer mon aventure avec vous et pour entrer dans le vif du sujet et avant toute autre chose, il est important, que vous gardiez à l'esprit un détail de biologie, qui même si on le sait, on à tendance à l'oublier voir sous-estimer :

Si vous considérez votre peau comme un organe soupape vous comprendrez vite que son aspect, son dysfonctionnement, ses imperfections... ont bien souvent une source interne et c'est ici qu'il faut chercher la solution et non pas dans une potion magique.

Sans illusions et sans désillusions, malgré toute l'importance de la cosmétique dans le processus du renouvellement cellulaire, nettoyage, entretien, embellissement... aucune crème, baume, sérum... ne se chargera à votre place, par magie, de la beauté de votre peau sans l'indispensable entretien interne. 

Cela ne veut pas dire que l'hygiène est à négliger !

 La peau, n'est pas qu'une enveloppe corporelle et même si contrairement à nos autres organes comme les poumons, le foie, les reins, les intestins... nous pouvons l'observer, la toucher, la nettoyer, la sentir, la sublimer, elle reste elle aussi un organe à part entière. La peau est donc non seulement un organe de protection de l'organisme mais de plus elle fait partie des organes dits émonctoires ce qui signifie qu'elle participe à l'élimination de l'organisme de déchets et humeurs surabondantes ou nuisibles. 

A partir de ce moment précis, vous prenez conscience à quel point, ce qui se passe à l’intérieur, se voit à l’extérieur, un véritable miroir.

×