L'anti-âge à tout âge, contrôle naturel du vieillissement cutanée à votre portée

La peau, un organe vivant mal compris

La peau est un organe à part entière, il est appelé organe émonctoire ce qui signifie, qu'il permet d'éliminer les déchets de l'organisme, les humeurs surabondantes ou nuisibles. C'est aussi l'organe le plus exposé aux agressions extérieures (exogènes).

Depuis des milliers d'années, c'est la partie du corps visible, que l'humain décore et essaie d'entretenir en bon état. Dans la société actuelle prévenir et ralentir son vieillissement est un désir très fort voir démesuré. Paradoxalement, la vie actuelle, la mode, les habitudes... exposent la peau à des facteurs de vieillissement prématuré.

L'alimentation, le stress, les aléas professionnels, le goût pour un teint halée et bronzé, la pollution, les produits chimiques, les parfums, les pesticides... autant de facteurs de plus en plus nombreux agressent la peau pendant que de l'autre côté une bataille féroce essaie de réparer les dégâts malheureusement bien souvent avec des produits tout autant agressifs et nocifs. Un poisson rouge dans son bocal, en tourne en rond !

La peau ce n'est pas une planche en bois dans laquelle on cloue un clou et quand il faut poncer la même planche, nul n'a besoin de se poser la question sur les raisons de son mauvais état externe. Le problème c'est que la peau n'est pas une planche et pourtant beaucoup de personnes se comportent comme si c'était le cas. Sur la peau à la place de clous vous essayez de faire pénétrer des molécules (actifs) incapables d'y entrer autrement, que par injections et vous essayez de restructurer la peau en espérant la rajeunir comme si raboter, poncer et appliquer une peinture lasure pouvait s'appliquer à la peau. Résultat vous vous comportez comme avec une planche abîmée en cherchant uniquement à réparer. Pourtant vous savez tout de même, que cette planche afin de subir les aléas climatiques et le temps qui passe, doit subir un traitement préventif et un coup de vernis régulièrement mais souvent ces détails sont omis donc on recommence le ponçage pématurément et elle retrouve son bel aspect... sauf que la peau on ne peut pas oublier le traitement préventif, les facteurs de cause à effet et l'entretien sinon son vieillissement est irréversible ! Comme on dit vaut mieux prévenir, que guérir et attention car la planche peut finir par pourrir, un phénomène irréversible, on ne peut pas tout réparer. 

Maintenant ce petit cours de bricolage terminée, en espérant que vous n'omettrez plus les traitements préventifs et la réflexion sur les aléas climatiques que votre planche devra subir, on va revenir à notre organe, que j'espère vous considérerez enfin comme : vivant.

Vivant veut dire, qu'il a besoin d'eau, de nourriture ainsi que d'oxygène et qu'il est capable de ressentir. En effet, fonction méconnue ou sous estimée, la peau possède des cellules appelées de « Merckel » en rapport direct avec les terminaisons nerveuses, d'où une grande attention doit être donnée à l'entretien de ces terminaisons. Enfin tout organisme vivant possède son système immunitaire l'aidant à se défendre et dans ce sens la peau en fait partie à part entière.

Par conséquent la peau afin d'assurer toutes ces fonctions le plus longtemps possible a besoin de votre aide en commençant par l'alimentation et l'eau. L'hydratation et la nutrition sont les principaux besoins et biensure, bien que le dictionnaire ai admis la définition de la ntutrition de la peau par l'application externe (topique) : « Apporter à la peau, par application de produits, des éléments qui lui font défaut», il est indiscutablement et réellement possible de nourrir la peau, uniquement par voie interne afin que les nutriments puissent atteindre les couches profondes de la peau. Comme nous avons déjà vu l'hydratation de la peau se fait en buvant de l'eau et la nutrition de la peau se fait donc en mangeant tout comme l’oxygénation en respirant. Néanmoins l'entretient de la peau et sa stimulation peuvent se faire par application externe.

 

Tout ces facteurs font partie de votre anti-ride quotidien, qui ne se résume donc pas à un pot de crème anti-ride jour/nuit mais votre petit pot de crème a tout de même toute son importance, il est donc indispensable pour vous de connaître l'ensemble des facteurs entrant dans le processus du vieillissement de la peau ainsi que de la prévention du vieillissement cutanée. Rendre ce petit pot de crème le plus adapté et efficace au besoin de votre propre peau ainsi que de vos habitudes de vie, n'est pas une tache facile. Comme nous ne somme pas tous égaux naturellement face aux années qui passent nous ne somme pas non plus tous égaux face aux facteurs aggravants externes.

L'anti-ride de pointe

Sachez qu'en réalité tout produits cosmétique est un anti-ride puisqu'il participe à l'entretien de la peau mais ce qui va le différencier c'est la synergie de matières adaptées à votre peau et à votre style de vie. Il est donc indispensable d'analyser vos Facteurs intrinsèques et Facteurs extrinsèques (responsables de 90% du vieillissement) :

Facteurs intrinsèques :

  • Génétique : les gènes propres à chacun
  • Hormonal : changements ou dérèglements brusques ainsi que la ménopause et l'après ménopause
  • Myo-vieillissement : mouvements musculaires naturel
  • Maladies : dont certaines perturbent le métabolisme

Facteurs extrinsèques : 

  • Vieillissement actinique (héliodermie) : vieillissement suite aux expositions aux UV du soleil ou UV artificiels
  • Sources de stress : nombreuses dont bruit, manque de sommeil, maladies...
  • Agressions climatiques : le froid provoque une augmentation de la perte en eau dans la peau, le vent sensibilise les tissus, la chaleur (infrarouge du soleil ou chauffage) est la cause d'une vasodilatation et les écarts de température endommagent les capillaires sanguins
  • Source de pollution aérienne : tabac, gaz d’échappement, ozone, hydrocarbures, solvants...
  • Pollution alimentaire : pesticides, détergents, acides aminés pyrolysés (friture), alcool...

Il est donc évident, que la synergie d'un cosmétique devra varier d'une personne à une autre. Les effets attendus et les besoins de la peau ne seront pas les mêmes selon qu'une personne :

  • travaille 8H par jour en plein soleil, dans la poussière près d'une route passante tout en ne prenant pas soin de ses terminaisons nerveuses par le touché, le sens olfactif et souffrant de douleurs chroniques 
  • occupe un poste dans un environnement sain à la campagne et principalement à l'ombre

Vous devez donc analyser tous ces facteurs le plutôt possible ainsi que leur variations tout au long de votre vie pour essayer d'aider votre organisme et votre peau à les minimiser ou y pallier. Il est estimé qu'une cosmétique anti-âge devrait être adoptée à partir de 25 ans mais plus tôt, vous prendrez conscience de ces facteurs, plus tôt vous pourrez les gérer puisque chaque femme perd en moyenne 1% de son collagène par année de vie.

Il est indispensable aussi de connaître un minimum le processus du vieillissement, ce qui vous aidera à la compréhension du système et un meilleur choix d'ingrédients dans le cadre de la cosmétique maison.

Le vieillissent de la peau se caractérise par des changements dans les 3 couches : épiderme, derme, hypoderme. Ils sont nombreux et complexes  :

Changements au niveau de l'épiderme lors du vieillissement cutané

Au niveau de l'épiderme le plus visible « la couche cornée » :

  • la couche cornée s'épaissit par endroit et s'amincit à d'autres
  • elle se désorganise
  • la desquamation perd son rythme
  • la synthèse des lipides se fait moins bien et dénature le ciment lipidique intercellulaire (diminution de la fonction barrière)
  • la production des composants du facteur d’hydratation naturel ou NMF (Natural Moisturizing Factor) ralentie
  • la peau ne retient plus l'eau et se déshydrate
  • modification du réseau microdépressionnaire de surface : relâchement de la peau
  • apparition des tâches de sénescence (tâches brunes)

Plus profondément dans l'épiderme :

  • ralentissement de la division cellulaire (diminution de la capacité de prolifération des kératinocytes)
  • ralentissement de la progression des cellules vers la surface de l’épiderme (perte du rythme du renouvellement de la couche cornée)
  • amincissement de l’épiderme
  • diminution du nombre de mélanocytes (10 à 20 % par décennie dès 30 ans)
  • dérèglement de la mélanogenèse
  • baisse de la réponse immunitaire (Diminution du nombre de cellules de Langérhans (jusqu’à 50% sur les zones exposées) )
  • ralentissement de la production de vitamine D
  • diminution de l’hydratation de l’épiderme qui passe de 13% à 7%
  • ralentissement des aquaporines, transporteurs d’eau 

Encore plus profondément à la jonction dermo-épidermique (JDE) :

  • diminution de l’adhésion des kératinocytes à la matrice
  • les fibrilles ne parviennent plus à assurer la jonction entre le derme et la JDE
  • aplatissement de la JDE provoqué par l’aplatissement des papilles dermiques 

Changements au niveau du derme et l'hypoderme lors du vieillissement cutané

Au niveau du derme :

  • les cellules du derme pour booster la fabrication de collagène, deviennent moins performantes
  • diminution de la taille et du nombre des fibroblastes (cellules qui assurent la souplesse et la cohésion avec pour rôle le renouvellement du collagène et des protéines des fibres)
  • après la ménopause, le derme devient moins souple et tout le réseau fibrillaire diminue.
  • altération des fibres élastiques du derme : perte de souplesse, de fermeté, atrophie superficielle par élastase
  • diminution de la régénération de l'acide hyaluronique dont un tiers du stock se dégradé chaque jour tout au long de la vie et doit se renouveler continuellement
  • ralentissement de la micro-circulation sanguine : stase et lésions vasculaires,  couperose, perturbation de la thermorégulation. 

Au niveau de l’hypoderme :

  • les adipocytes perdent du volume, l’hypoderme s’amincit sur certaines zones 

 

Il faut aussi ajouter à ces facteur :

Hypo-fonctionnement de la sécrétion sébacée et sudorale ce qui a pour conséquence directe ; un film hydrolipidique moins abondant ainsi le ciment intercellulaire se désagrège d’où la sécheresse de la peau. 

 

Si vous observez votre corps, vous vous rendrez vite compte, que la peau de votre corps vieillit moins vite que celle de votre visage ou mains. Pour cause, elle ne subit pas les mêmes agressions extérieures « Facteurs extrinsèques ».

Afin de préserver votre peau du vieillissement il est donc indispensable de conjuguer les gestes :

Gestes essentiels anti-âge

  1. Avoir une bonne hygiène de vie
  2. Boire de l'eau de préférence ou autres liquides pour un total de 2L par jour (Le corps est composé de 60 % à 70 % d'eau)
  3. Oxygéner son corps, ça parait évident comme respirer mais un bon bol d'aire et/ou sport aide à éliminer les toxines
  4. Se démaquiller tous les soirs même si vous ne vous maquillez pas car il est question de débarrasser la peau des polluants, poussières, sécrétions naturelles...
  5. Procéder régulièrement à un gommage corporel et faire un masque hydratant et régénérant avec un cocktail d’actifs anti-vieillissements
  6. Faire des cures de sérum principalement au moment des changements de saisons
  7. Se protéger du soleil par des vêtements, des endroits à l'ombre et une crème de jour contenant un filtre UV
  8. Utiliser un soin de nuit à base d'actifs aidant et stimulant le renouvellement cellulaire puisque c'est la nuit que la peau se régénère. Il est donc important de respecter les temps de sommeil et dormir dans un pièce saine et aérée.
  9. Utiliser un soin de jour (crème) avec un filtre UV, hydratante et raffermissante
  10. Choisir le bon Excipient pour votre cosmétique artisanale
  11. Toujours appliquer un contour des yeux
  12. Apprendre des exercices de musculation faciale
  13. Masser la peau afin de la tonifier et l'aider à s’oxygéner (de l'intérieur)
  14. Utiliser des lessives les plus naturelles possible
  15. Positiver

​Un endroit du corps souvent négligé et pourtant particulièrement sensible, visible et exposé est celui de votre cou et décolleté. Ne le négligez pas !

Apprivoiser la jeunesse éternelle grâce à votre esprit

  • Vous savez, que votre anti-âge, c'est un tout et qu'une grande partie des soins correspond à votre style de vie.
  • Vous savez et si ce n'est pas encore le cas veuillez lire l'article sur l'hydratation, que cette dernière a toute son importance.
  • Vous savez, qu'on hydrate et on nourrit la peau de l'intérieur.
  • Vous savez, que vous pouvez entretenir la peau et l'aider à se renouveler par des cosmétiques actifs, des gestes d'hygiène, des gestes de bien-être et dynamisants et en évitant les agressions extérieures.

Vous pouvez maintenant analyser votre mode de vie, vos habitudes et les besoins de votre peau afin d'adapter vos cosmétiques à vos besoins personnels, une option utile et ludique, que vous procure la cosmétique home made.

Il vous reste un point important à découvrir et apprivoiser : l'action et le choix des actifs afin de stimuler les fonctions naturelles du renouvellement de l'épiderme. Néanmoins, gardez à l'esprit que lorsqu'il est question de cosmétique, il est question d'action en surface, qui devrait pour pas dire doit, s'accompagner d'action en interne. Comme pour l'hydratation, la barrière protectrice de l'organisme, qu'est la peau ne laisse pas entrer beaucoup de molécules dans la peau et encore moins dans le sang sans quoi ce serai un médicament. Vous devez donc vous faire définitivement à l'idée, que malgré de nombreux arguments commerciaux, nombreux actifs type collagène, acide hyaluronique, élastine... sont des actifs dont l'application externe aide à retenir l'eau à l'intérieur de la peau ou à réduire les rides par effet tenseur uniquement ponctuel. Le seul moyen réel de faire pénétrer certains actifs de ce type aux macro-molécules, serait l'injection mais c'est un autre sujet. Vous pouvez tout de même compter sur des molécules pénétrantes contenues principalement et pour exemple dans les huiles essentielles ou teintures mères. (Article "actifs" disponible prochainement)

Nul ne possède la jeunesse éternelle mais si vous appréhendez ce détail avec un peu de légèreté, vous vieillirez moins vite, l'esprit positif possède une force d'action inexplicable mais avérée. Sevrez-vous s'en en plus du reste ! 

SOURCE

×