Comment bien hydrater la peau ? gestes indispensables

Ce qu'il faut retenir et appliquer, les règles de l'hydratation

  1. Arrêter de faire confiance à votre crème hydratante, elle ne fera pas entrer l'eau dans votre peau même si elle serait composée presque uniquement d'eau (ce qui ne signifie pas ne pas en utiliser, bien au contraire mais en connaissance de son réel fonctionnement)
  2. Se faire à l'idée, que le terme hydrater signifie empêcher l'eau de s'évaporer de l'organisme vers l'extérieur
  3. Ne pas associer la fluidité de votre cosmétique à l'hydratation par voie externe
  4. Commencer à faire confiance à l'eau (on ne rouille pas en la buvant)
  5. Boire minimum 1L5 de liquide par jour (dans ce sujet on parle "eau" mais il est évident, que la qualité de l'alimentation est tout aussi importante)
  6. Comprendre, que l'eau circule dans le corps à travers des aquaporines (pour les plus curieux et curieuses voici une étude digne d’intérêt https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01087068/document
  7. Veillez à un taux d'humidité ambiant idéal entre 40 et 60% (plus proche de 60 % c'est mieux) 
  8. Evitez les températures trop hautes comme trop basses, le vent, le soleil... et climatisations en particulier

  9. *Entendre la loi qui indique, que si un cosmétique permet une pénétration de substance vers l'intérieur (le sang), il devient un médicament (seule tolérance existante reste celle des huiles essentielles)

  10. Apprivoiser le fait qu'un cosmétique hydratant est une substance dont les corps gras se substituent à votre propre film hydro-lipidique (sébum mélangé à la sueur protégeant la peau du dessèchement et des pathogènes, en l’acidifiant) et emprisonne l'eau dans votre peau en ralentissant son évaporation
  11. Ne pas confondre le fait que la peau fripe au contact de l'eau avec sa capacité d’absorption d'eau (différentes explications possibles : y'en a quelques unes comme ici ou une des plus récentes ici )

  12. Utiliser les bons actifs ciblés en faisant l'effort de comprendre leurs particularités et leur capacité d'action en comprenant bien, pour exemple type parmi tant d'autres, que le collagène ne peut pas pénétrer votre peau... et que d'autres peuvent mais entre la cosmétique et le médicament, il y a le grand canyon dans la vision réglementaire (la réalité est autre concernant nombreux cosmétiques et produits chimiques tels les produits ménagers et/ou d'entretien... des produits cracras aux vilaines molécules avec des propriétés physico-chimiques et tensio-actifs nocifs, agressiffs, appauvrissant non seulement le film-hydro-lipidique mais aussi la matrice de la couche cornée tout en pénétrant dans notre corps mais c'est encore un autre sujet...)

  13. Utiliser le bon Excipient

  14. Enfin différencier les messages trompeurs : voici un exemple type à gauche un message trompeur dont on ne citera pas le nom et à droite la vérité. Cherchez l'erreur !!! moi j'ai trouvé et la lecture est plutôt rapide : "Il est important d'apporter à la peau sa dose quotidienne d'eau" ha ha ha hihihi hohoho puis dans le traitement préconisé : "appliquer chaque jour une crème hydratante, pour maintenir un taux d'hydratation adéquat..." bon la marque surf sur une ambiguïté et s'en sort bien mais finalement : "apporter une dose d'eau ou/et la mainteinir" ?! eihnnn bon...
  15. Pour mieux comprendre : Comment hydrater la peau, crème hydratante, cosmétiques, vrais ou faux ?

Informations trompeuses

Hydratation article

Vous avez compris ? C'est ce qu'il faut retenir !

Cependant de nombreux facteurs de stress peuvent perturber la perméabilité de cette barrière. L’âge (attention à la peau des enfants), les hormones, le stress psychologique, les radiations et l’humidité ou à contrario un environnement trop sec sont autant de facteurs qui augmentent les risques de développer une sensibilité, déréglement ou maladie de la peau. Par ailleurs nous sommes pas tous égaux face aux caprices de la peau.

Maintenant, que le point est fait concernant l'hydratation de la peau, qu'en est-t-il de sa nutrition ? Suivez moi SUITE (A venir)

 

SOURCES

×