Actifs et synergies pour fabriquer un cosmétique naturel complet

Actif naturels oubliés ou ignorés à découvrir

L'important n'est  pas de doser les actifs cosmétiques au maximum ou plus que prévu mais de privilégier des actifs ciblés et rester régulier dans l'utilisation tout en restant conscient, que le plus gros de l'action est une action en surface améliorant l'aspect de la peau ponctuellement (particulièrement valable pour les actifs anti-âge comme pour exemple le collagène...) mais aussi vous apporter un bien-être grace aux soins agissant aussi sur votre système nerveux présent dans votre peau (la peau adore le massage et le toucher). Les extraits végétaux naturels tels que :

  • Huiles Essentielles (HE),
  • Teintures mères (TM),
  • Extraits spécifiques en Gemmothérapie
  • Alcoolatures, 
  • quelques molécules comme la caféine,

peuvent agir par réelle pénétration grâce à leur affinité avec la peau, leur petite taille moléculaire et /ou des extraits à base d'un solvant pénétrant type alcool (les molécules fortement pénétrantes ou à caractère allergisant doivent être utilisées avec une grande vigilance surtout si vous les utilisez sur peau lésé, abîmée, pendant ou de suite après un bain chaud, sur des surfaces étendues... testez toujours votre préparation 48h à l'avance sur une petite surface de peau si vous utilisez un ingrédient pour la 1ère fois)

 

Ainsi avant de choisir votre actif vous devriez :

  1. analyser les besoins éventuels de votre peau
  2. cibler 1 ou 2 besoins prédominants
  3. vous demander si vous souhaitez un actif naturel ou de synthèse ou issu de la biotechnologie
  4. comprendre qu'un actif naturel, ce n'est pas uniquement une petite fiole ou un petit sachet de poudre comme les industriels vous les ont présenté en empruntant de plus, un terme médical parcequeparce-que le mot "actif" de base est issus de la terminologie pharmaceutique. 

LES ACTIFS EN COSMETIQUE CE SONT :

toutes les matières naturelles comprenant des caractéristiques actives pour la peau, ainsi :

  • les Huiles Végétales (HV)
  • beurres végétaux bruts en particulier
  • les Hydrolats (HY)
  • les Argiles
  • les Poudres
  • les Macérats Huileux (MH)
  • les Macérats Glycérinés (MG)
  • les Alcoolatures
  • les Teintures Mères (TM)
  • les Extraits CO2
  • et autres tels les Macérations pour la Gemmothérapie, les Infusions dont l'action est bien souvent sous estimée (Bath Infusion Only, BIO ou BI-Only) ou encore nombreux Aliments ainsi que le vinaigre, le sel marin ou même gommes comprennent leur part d'actifs etc... 

Vous prenez donc conscience de l'importance des synergies devenant des produits de cosmétique naturelle active dans son ensemble (excipient + actifs) ; Vous pouvez ainsi adapter l'excipient plus facilement puisque pour exemple une huile végétale est tout autant active qu'elle est un parfait excipient.

Prenez l'habitude et le temps :

► d'étudier les possibilités d'intégrer des actifs dans des excipients déjà riches en actifs naturels

► de prévoir quel produit sera le plus actif et pour quel moment d'application (exp : jour / nuit).

  1. Le jour il est conseillé d'utiliser un cosmétique plus couvrant, épais et hydratant (qui évite à l'eau de s'évaporer Comment hydrater la peau, crème hydratante, cosmétiques, vrais ou faux ? et Comment bien hydrater la peau ? gestes indispensables), qui de plus devient une barrière contre la pollution et les aléas climatiques.
  2. Le soir il est conseillé d'utiliser un cosmétique plus fluide, moins épais, moins saturée (moins gras) afin de laisser la peau respirer durant le sommeil ainsi elle peut évacuer les toxines et se reconstituer. Concrètement elle doit se reposer tout autant que tout le corps et l'esprit puisque c'est le plus gros organe émonctoire(En anatomie, cela désigne un organe ou une partie d'organe qui permet à l'organisme d'éliminer ses déchets, ses sécrétions surabondantes ou nuisibles)

► d'apprendre les bases de l'affinité de la peau avec certaines matières de base 

► de penser aux techniques d'entretien de votre peau et de valorisation de l'action de votre produit actif tels que gommages, masques, bains de sel marin, bains de vapeur...

Cosmétique Maison, sans être pro de la composition moléculaire, vous avez tout à y gagner !

Dans cette configuration sans pour autant être un ou une scientifique, vous arriverez à préparer un produits cosmétique quasiment sur mesure ayant la capacité de répondre aux besoins de la peau selon les moments de la vie. A contrario, un cosmétique industriel, réalisé pourtant par des spécialistes, ne contient qu'environ entre 0,01 à 1% d'actifs baignant dans une huile X (souvent simple huile de tournesol) comédogéne puisque "non vierge" (raffinée) dans la plus part des cas et d'autres substances dégoûtantes ; ainsi sans même être un ou une pro de la composition moléculaire, vous avez tout à y gagner !

Une règle pourtant s'impose : gardez à l'esprit, que lorsqu'il est question d'actifs, il est inutile d'en mélanger de trop. Comme vu précédemment :

  • ciblez 1 ou 2 besoins prédominants et choisissez 1 à 3 actifs ciblés
  • il est inutile de surcharger un cosmétique d'actifs, c'est inutile voir néfaste (comme la vitamine C)
  • vous devez respecter les taux indiqués par les fiches techniques
  • n'oubliez surtout pas de prendre en considération les contre-indications
  • réalisez vos tests allergie

Les actifs extraits par vos soins type macérats huileux restent moins concentrés, plus souples dans leur dosages et utilisation sans pour autant perdre les forces actives ; d'où l’intérêt de se prêter au jeu de la cosmétique artisanale sans oublier, que tous ne peut pas être extrait par l'huile donc vous devrez adapter le solvant aux type de plante et d'actifs à extraire (glycérine, vinaigre, alcool, miel... simplement l'eau en cas d'infusions). Les alcoolatures et les Macérats Glycérinés sont particulièrement complets dans l'extraction des principes actifs hydro et lipo solubles tout autant que les doubles extractions très complètes (alcool et huile).