Water Only VS No-Poo/Clean shampoing sans shampoing efficacité oui MAIS

PROLIFÉRATION DE BACTÉRIES ET DÉSÉQUILIBRE DE LA PEAU

Le sébum fait partie du film hydrolipidique, il est constitué de lipides :

  • 60 % de triglycérides d'acide gras libres 
  • 30 % de cires (esters d’acides gras et d’alcools)
  • 10 à 15 % de squalène et cholestérol

La proportion des différents constituants est très variable et varie d'un individu à l'autre selon de la taille des glandes sébacées mais aussi de l’âge (c'est pour dire à quel point chaque tête est différente).

Longtemps une action du corps détestée et traquée par le monde de la beauté. 

Mais pourquoi ce sébum nous agace tant ? Parce-que ça graisse la peau et les cheveux et parce-que ça brille et parfois ça donne des points noirs/boutons ou même une mauvaise audeur.

SOLUTION LONGTEMPS MISE EN AVANT PAR LES PROFESSIONNELS DE LA BEAUTE :

Laver, décaper, désinfecter, désincruster ... Brosse visage DOUCEMENT !

ERREURE FATALE : 

La peau et le cuir chevelu ont besoin de sébum parce-que le sébum et le film hydrolipidique sont des protections naturelles contre les agressions extérieures. Biensure il a été très simple pour l'industrie conventionnelle de nous inciter à s'en débarrasser pour créer des "besoin". OUI OUI créer des besoins ! Une peau déséquilibrée c'est l’enchaînement de nombreux phénomènes désagréables pour certains et clairement insupportables pour d'autres : des points noirs, des irritations, sécheresse, cheveux gras... et d'autres bien plus graves. Il est claire que dans ce cercle vicieux on prend le plie et on achète des tas de produits pour y remédier. Voilà la machine infernale est déclenchée et votre portefeuille n'aime pas beaucoup la blague.

 

ALORS QUAND LE SEBUM DEVIENT ENVAHISSANT ?

Nombreux dérèglements hormonaux, pollution, climat, stress, fatigue, hygiène agressive... nombreux facteurs y compris émotionnels peuvent provoquer un surplus de production de sébum.

Intéressons nous à l'hygiène agressive, qui dans beaucoup de cas fait du sébum votre pire ennemi. Il n'y a pas énormément d'informations à retenir :

  1. plus vous lavez plus vous obligez la peau à se défendre donc à produire du sébum
  2. plus vous utilisez des produits cosmétiques agressifs plus vous agressez la peau qui va encore se défendre et produire du sébum

QUE DOIT-T-ON COMPRENDRE ?

Certainement pas qu'il ne faut plus se laver mais se laver dans le respect de la peau et des cheveux.

CA VEUT DIRE QUOI ?

  1. Utiliser des produits de toilette respectueux de la peau donc stopper les produits dits chimiques (conventionnels).
  2. Utiliser des techniques de toilette douces et correctement espacées dans le temps

LE SEBUM EST UNE PROTECTION MAIS PEUT AUSSI AIDER LA PROLIFERATION DE BACTERIES ET DESEQUILIBRER LE FONCTIONNEMENT SAIN


 

LE CUIR CHEVELU ET LES CHEVEUX ONT BESOIN D'UN ÉQUILIBRE D’HYGIÈNE

La solution idéale est d'opter pour une des 3 modes d'entretien :

  • Low-poo ou cowash ou le curly girl method : un terme controversé quand à son sens pouvant exprimer soit un lavage de cheveux avec uniquement un après-shampoing soit savon d'alep. Il n'est pas exclu d'y intégrer les produits dit Cleans. Par principe on parle de Low-poo dans le cadre de produits naturels et sains mais qui contiennent tout de même des tensio-actifs (c'est ce qui fait la mousse et décape), il est donc indispensable d'identifier la composition du produit utilisé qui doit être dépourvue d'ingrédients dont tensio-actifs agressifs et nocifs. L'origine même de la méthode fut mis au point par Lorraine Massey dans Curly Girl : The Handbook, méthode de base spécifique aux cheveux bouclés, aujourd'hui la méthode s'est donc diversifiée et chacun y ajoute sa pierre à l'édifice. Ce qui est important de retenir c'est que le point commun distinct et adopté par les adeptes ; "pas de tensio-actifs chimiques conventionnels" et espacer les lavages à 1 par semaine. Ne vous égarez pas, un low-poo avec un après-shampoing conventionnel reste par définition un low-poo, c'est à vous de lui donner un sens clean et utiliser des produits BIO ou avec un tout autre label clean. Enfin l' inclassable Low-poo/No-poo Bicarbonate de soude (bds) clairement à supprimer de votre routine en tant que produit de nettoyage seul.

 

  • No-poo : un terme qui exprime clairement "sans shampoing" donc tous produits naturels s'y référent : Argiles, Poudres ayurvédiques, autres poudres telles que l'Henné neutre, Farine de pois chiche (fdpc), Farine de seigle, Rhassoul (ou Gassoul), Miel, l’œuf, Lierre, Figuier de barbarie, Noix de lavage... puis compléments yaourt, compote de pomme, banane, avocat... huiles, hydrolats, infusions... la liste est longue et non exhaustive. Enfin l' inclassable Low-poo/No-poo Bicarbonate de soude (bds) clairement à supprimer de votre routine en tant que produit de nettoyage seul.

 

  • Clean Produits BIO (shampoings, après-shampoings, lotions, masques... ou même shampoing sec) : un terme qui désigne tout simplement les produits capillaires vendu sous l’appellation BIO et qui utilisent des ingrédients chimiques mais réputés non nocifs pour l'humain comme pour la faune et la flore, la planète quoi. Ces produits sont à choisir avec prudence et lecture des étiquettes (ingrédients) afin de ne pas tomber sous l'impact du Brainwashing.


Les 3 objectifs ultimes (parmi tant d'autres) des 3 méthodes :

1. ne pas s'infliger l'impact nocif des produits chimiques (dont parfois même des nanoparticules capables de pénétrer dans le système sanguin...) 

2. espacer les lavages afin de ne pas déséquilibrer le film hydrolipidique tout en veillant à na pas laisser place au développement excessif de certaines bactéries utiles et indispensables présentes de base sur notre peau mais dont la prolifération excessive peut provoquer des désagréments : odeurs, pellicules, desquamations, mycoses, démangeaisons... liste bien longue

3. Réduire l'impact desastraux que les produits dits "chimiques" (conventionnels) ont sur la planète. Dans ce principe n'oubliez pas que vous vivez en France et qu'en France nous avons beaucoup de matières cultivées et produites sur place. Il est souhaitable de remplacer une matière dite "exotique" trouvant son substitut en France par son substitut. Faire des noo poo avec des produits ayant traversé la planète dénote dans le principe.

 



 

Water Only laver les cheveux qu'à l'eau, opinion, bon ou mauvais ?

Finalité devenue à la mode : obtenir des cheveux magnifiques et propres en les rinçant à l'eau. Le terme rincer n'est pas anodin parce-qu’il parait illogique de laver les cheveux à l'eau. 

Alors dans l'ordre on décortique :

  • Le sébum c'est important pour la bonne protection de la peau. OUI
  • Le sébum c'est des graisses et cires. OUI
  • Les cires ne laissent pas pénétrer l'eau. OUI
  • Le sébum et le film hydrolipidique ne doivent pas être délavés. OUI
  • La peau ne doit pas être agressée par des produits chimiques dont les tensio-actifs. OUI
  • La peau ne doit pas être lavée trop souvent. OUI
  • Le cuir chevelu c'est de la peau. OUI
  • Les bactéries sur la peau c'est normal et important. OUI
  • Les bonne bactéries peuvent se transformer en méchantes bactéries si elle prolifèrent en trop suite à un déséquilibre ou agression. OUI
  • Plus on lave la peau et plus on l'agresse et plus elle va se défendre et plus les méchantes bactéries risquent de s'installer en nombre important. OUI
  • La peau doit préserver les bonnes bactéries par milliers pour être en bon état. OUI
  • L'eau est un solvant. OUI
  • L'eau rince les imputés. OUI
  • Les cheveux sur leur longueur doivent être graissés pour protéger la kératine des agressions extérieures. OUI

 

 


 

Alors rincer les cheveux à l'eau pour les laver c'est TOP !

NON C'EST PAS TOP

En effet le Water Only préconise de brosser les cheveux quotidiennement de la racine vers la pointe afin d'étaler le sébum sur la kératine donc logiquement on l'élimine du cuir chevelu. Puis le WO indique de rincer la tête (cuir chevelu et cheveux) à l'eau 1 fois par semaine et parfois on lit 1 fois par moi, 1 fois tous les 2 mois ou même 1 fois par an. Dans ce contexte la peau se régulant seule devrait indiquer au sébum : "bon écoute mon petit sébum", je suis assez protégée donc ne te reproduit pas, j'ai ce qu'il me faut".

Yes trop sympas ce sébum il est obéissant ! 

Bon OK OK OK la logique semble pas mal sauf que le détail de taille :

  • Afin d'éliminer le sébum de la tête par l'action de la brosse on doit brosser le cuir chevelu, brosser et brosser et brosser, d'ici que vous ayez 50 cm de cheveux, le temps que le sébum s'étale, bon disons que vous avez le temps... Par-contre la brosse gratte le cuir chevelu donc l'irrite ! et ça il N'AIME PAS CA ! il aime être massé mais certainement pas gratté donc il s’énerve et n'écoute plus la peau, normal il se défend et appel du nouveau sébum à la rescousse. Le sébum s’exécute et se renouvelle à nouveau plus vite qu'un éclair.

 

  • L'eau est un solvant mais l'eau n'est pas lipophile, en gros elle ne se mélange pas à l'huile et encore moins aux cires. L'eau va donc permettre l'élimination des poussières et sueur (constitué en grande partie d'eau) par-contre ne lui demandez pas d'enlever les poussières emprisonnées par les cires, elles resteront étalées et collées à vos cheveux et le cuir chevelu.



 


 

BON CA COMMENCE A SENTIR PAS BON CETTE HISTOIRE POUR LE Water'ONLY ! ENCORE PAS CONVINCU(e)S ?

Et bien dans tout ça, les bactéries s'éclatent, les pores se bouchent, le bulbe du cheveu fini par tirer la gueule ! Si on te bouche le nez et la bouche, toi aussi tu tireras la gueule et tu t'affaibliras et tu mourras. Bah ton cheveu il fera exactement la même. TOT OU TARD

Pour couronner les tout, j'imagine que les fervents défendeurs du Water Only, pensent à passer leur brosse après chaque brossage dans une lotion désinfectante (type eau/bicarbonate ou vinaigre...) pour éviter l'oxydation et la naissance des vilaines bactéries. Bon OUI NON NON OUI... On est d'accord NON donc si c'est NON rebelote à chaque brossage on redépose un amas de saletés (poussières, peaux mortes... ) et microbes sur la chevelure et le cuir chevelu. 


CONCLUSION : le Water Only est parfaitement adapté à un entretient de routine complémentaire comme étape entre 2 lavages. Une méthode simple et rapide d'entretien surtout pour raviver la fraîcheur des cheveux, supprimer la sueur après un effort intensif ou en été... les raison d'y faire appel sont multiples au besoin de chacun mais d'ici le considérer bon en tant que "lavage" en remplacement total de shampoing (no-poo, low-poo ou clean), il y a une marge. Inapproprié au besoin du cuir chevelu c'est une illusions fondée sur une logique unilatérale qui n'englobe pas l'ensemble des besoins du cuir chevelu. Alors ne regrette rien continue à te laver les cheveux, pas rincer eihh bon...

Cependant il serait tout à fait envisageable de profiter du Water-Only en remplaçant l'eau par des infusions de plantes, qui selon la plante utilisée aura une action régulatrice, désinfectante, apaisante, anti-pelliculaire, astringente... et même aidant à entretenir une teinte des cheveux naturels.

Disons que comme il est de mise de nommer chaque technique, je vais l'appeler simplement, Bath Infusion Only, bon et bien ça sonne curieusement bien BIO ou BI-Only ! comme quoi le hasard fait bien les choses ! Ce n'est pas comme si j'inventais une nouveauté mais tant que cette pratique ne portera pas son petit nom elle restera dans les oubliettes. Alors voilà, on a un nom Bath Infusion Only, vive les infusions ! à vos plantes !

 

 

Utilité la boue et les argiles depuis des millénaires pour se débarrasser des impuretés

Enfin je finirai sur le détail de taille, si l'humain utilise la boue et les argiles depuis des millénaires pour se débarrasser des impuretés et y voit son intérêt c'est que c'est utile. Fut un temps l'homme ne disposait pas d'un microscope et ne comprenait probablement pas le mécanisme du renouvellement de l'épiderme mais il avait compris et adopté les matières lavantes simultanément gommantes. Ce n'est pas en 2017 qu'on va remettre cela en question. Il coule donc de source que le corps dont le cuir chevelu ont besoin de ces interventions régulièrement. Il est ainsi quelque peu fou d'avancer qu'un simple rinçage type Water Only serait suffisant à palier à nos besoins à long terme.

TOUT EST DIT A BON ENTENDEUR